BD jeunesse pour les 5-13 ans +

BD jeunesse : les grands classiques

La BD jeunesse singe-t-elle la BD adulte ? C’est la question que je me posais avant de pousser la porte de BD net, librairie spécialisée qui a la particularité de proposer un espace dédié aux enfants/ados. Tout d’abord, j’ai commencé par circuler dans le rayon adulte pour prendre la tendance. Quand on y connait pas grand chose, on a besoin de fureter pour prendre des repères ! Et là, j’avoue que j’étais un peu noyée par la masse. Je lisais par-ci par-là quelques noms d’auteurs ou de titres « dont j’avais entendu parler », mais rien sur quoi mon choix pouvait se porter pour les 13+, encore moins pour les plus petits.

Heureusement, donc, qu’un coin enfants était prévu ! Tous les classiques s’y exposaient sagement rangés par ordre alphabétique. Dans les bacs, il y avait les grands formats : Alix, Astérix, Boule et Bill, Cédric, Gaston Lagaffe, Iznogood, Les Légendaires, Lucky Luke, les Stroumpfs, Spirou, Tintin, Yakari. BD inusables et toujours pas ringardes !

Bandes dessinées presse et humour

Tout près des bacs, les tourniquets recueillaient les BD à succès des héros Bayard presse comme Ariol, Anatole Latuile, Tom Tom et Nana, Avni, Kiki et Alien, Lulu, Zouk etc. Mais aussi l’incontournable Mortelle Adèle dont le dernier volume, Funky moumoute vient tout juste de paraître (volume 15 tout de même !).

bd jeunesse mortelle adele

Petit aparté pour les fans, le chanteur Aldebert a préparé un duo avec l’insupportable petite rousse ! Attention, ça va tourner en boucle chez vous si vous dévoilez l’info auprès de votre progéniture…

Alors : quelles découvertes en BD jeunesse ?

Jusqu’ici rien de surprenant dans ma promenade au milieu des bulles. Mais je ne cherchais pas ce que je connaissais déjà !

Je n’étais pas venue avec une idée précise, mais à ce moment-là, je me suis dit que j’aimerais trouver des BD originales, intéressantes avec des dessins qui me plaisent. Banal et subjectif, n’est-il pas ?  Et c’est ici que commence vraiment ma découverte…

Ainsi, j’ai pu dégager trois tendances :

Dans les deux premières catégories, beaucoup d’ouvrages intéressants dont je vous parlerai la semaine prochaine.

Et pour cette semaine, voici (enfin !) mes BD coups de coeur !

A partir de 5 ans

Pour commencer, les plus jeunes apprécieront la simplicité des histoires et les illustrations pleines de fantaisie et d’espièglerie d’Ana, Ana, la petite soeur de Pico Bogue. Cette série, créée par Dominique Roques et Alexis Dormal, mère et fils, aborde le quotidien de l’enfant avec un regard rempli d’humour et d’affection. 12 tomes parus.

bd jeunesse ana ana
Dominique Roques et Alexis Dormal, Ana Ana, Dargaud

Ensuite, pour les accros à l’univers de Rita et Machin, J.-P. Arrou Vignod et O. Le Tallec ont collaboré pour Les petites BD de Rita et Machin. Fillette et chien partagent aventures et bêtises dans un quotidien illuminé par l’amitié indéfectible des deux « héros ». C’est frais, dynamique, jamais gnangnan et c’est un vrai plaisir d’observer les illustrations d’Olivier Tallec. Je le trouve vraiment très fort pour faire du « mignon-bougon » !

bd jeunesse rita et machin

A partir de 7 ans

Pour les plus grands, cap sur l’aventure teintée d’humour d’ Akissi, petite fille pleine d’énergie et de ressources. Les gamins de CP, CE1, CE2 s’identifieront facilement à ce personnage futé et attachant. 8 volumes parus.

bd jeunesse 2018 akissi
M. Abouet, M. Sapin, Akissi, Gallimard BD

Ensuite, voici un ouvrage que je ne cesse de croiser et de recroiser depuis sa sortie : Claude et Morino. Sorti en mars et sélectionné aux Pépites de Montreuil (Salon du livre et de la jeunesse), catégorie BD, Claude et Morino témoigne d’une belle singularité. Il charme par son graphisme tranché portant admirablement les situations cocasses et délicieusement improbables dans lesquelles se trouvent les deux protagonistes, un taureau et un squelette humain… Hors norme et déjà incontournable !

bd jeunesse hotel etrange
Adrien Albert, Claude et Morino, l’école des loisirs

On continue, avec l’Hôtel étrange. Les jeunes lecteurs seront sensibles à la qualité du dessin qui nous plonge dans un univers magique, où les fantômes et les monstres sont doux et sympathiques. Clin d’oeil à Miyazaki et aux contes de Grimm (Dame Hiver), cet hôtel est un joli refuge pour lecteurs rêveurs. 5 volumes parus.

bd jeunesse hôtel étrange
K. et F. Ferrier, Hôtel étrange, Sarbacane

Enfin, je terminerai, pour la tranche d’âge des 7-9 ans, sur une nouveauté : Elma, une vie d’ours. Les dessins et la mise en couleur impeccables parviennent à recréer la poésie et la magie de la forêt. De plus, ils enrichissent un scénario « classique » où une enfant élevée par un animal sauvage est promise à un destin glorieux. Jolie découverte !

Léa Mazé, Ingrid Chabbert, Elma, une vie d’ours, Dargaud

A partir de 9 ans

Je commence par un petit bijou d’humour et d’émotions, multiprimé et adapté au cinéma : Le Grand Méchant Renard. Des dessins enlevés, servis par un scénario redoutablement efficace (un renard affamé cédant à l’instinct maternel face…aux poussins), devraient conquérir le plus grand  nombre. Et il n’y a pas d’âge pour se poiler avec ! Le partager en famille pendant les longues soirées d’hiver devrait garantir bonne humeur et bon teint pendant toute la mauvaise saison !

bd jeunesse le grand méchant renard
Benjamin Renner, Le Grand Méchant Renard, Delcourt

Pour changer de registre, je vous propose 5 mondes, Le guerrier de sable qui s’adresse aux passionnés d’aventures. Ainsi, pour les gamins qui aiment s’imaginer des pouvoir et poursuivre des quêtes, cette série de science-fiction devrait répondre à leurs attentes ! Divertissement assuré pour se sortir la tête des devoirs !

A. et M. Siegel, 5 mondes, Gallimard

Ensuite, pour rester dans les mondes imaginaires, Le temps des Mitaines nous emporte dans son univers poétique et mystérieux. L’ intrigue classique, mais efficace, mise en scène par de bien jolis dessins m’a d’emblée séduite. Rien qu’en feuilletant l’ouvrage, on peut percevoir son atmosphère subtile et délicate. 2 tomes pour le moment.

bd jeunesse le temps des mitaines
Loïc Clément et Anne Montel, Le Temps des Mitaines, Didier Jeunesse

Retour au monde « réel » avec La balade de Yaya, qui nous conduit dans la Chine de 1937 en pleine guerre sino-japonaise. En fuite, Yaya, la jeune pianiste et Tuduo, le garçon des rues, se lient d’amitié et affrontent ensemble les épreuves et pièges qui jalonnent leur périple. 9 volumes disponibles ou 3 vol. d’intégrale.

bd jeunesse la balade de yaya
J.-M. Omont, C. Giffard, P. Marty, G. Zhao, La balade de Yaya,  Les éditions FEI

Enfin, pour rester les pieds sur terre tout en s’évadant dans sa tête, je vous propose la célèbre série Les carnets de Cerise qui a déjà conquis bon nombre de jeunes lecteurs. Un scénario en béton avec des illustrations magnifiques ! Ces carnets issus de l’observation et de l’imagination de Cerise captivent et charment de façon quasi addictive ! Une vraie réussite littéraire et graphique !

bd jeunesse cerise
J. Chamblain, A. Neyret, Les Carnets de Cerise, Soleil

A partir de 11 ans

Pour les CM2 / 6ème, deux ouvrages se distinguent pour leur qualité graphique et leur contenu plus dense.

Epopée maritime sur fond d’Amérique du XIXème siècle, Pile ou face, cavale au bout du monde, a tout pour aimanter son jeune lectorat. Jumeaux détrousseurs de bourgeois, Alexandre et Cléopâtre doivent dénoncer leur chef de bande pour sauver leur peau. Pris dans la spirale de la fuite, ils sont séparés et traqués par des pirates. Le couteau et la montre à gousset légués par leur mère à leur naissance pourraient bien être des indices pour trouver un trésor !

bd jeunesse pile ou face
H. Larson et Rebecca Mock, Pile ou face, Rue de Sèvres

 

bd jeunesse le château des étoiles
Alex Alice, Le Château des étoiles, Rue de Sèvres

Ensuite, je poursuis dans le registre d’aventure avec Le Château des étoiles. D’abord paru sous la forme d’un journal en plusieurs feuilletons, Le château des étoiles mêle atmosphère début de XXème siècle et science fiction spatiale. Les dessins, précis et naturels, sont admirablement teintés d’une palette où le bleu domine. Un très beau voyage, entre onirisme et réflexion sur le pouvoir, la liberté et la science qui plaira aux idéalistes et doux rêveurs. 4 volumes.

Pour les ados (13+)

Puis, j’ai sélectionné pour les ados trois ouvrages de style graphique, ton et thématiques très différents.

Tout d’abord, je commence par le récit touchant et passionnant du quotidien d’Aya de Yopougon, dans la Côte d’Ivoire de la fin des années 70. Douceur de vivre, amitiés, amours : la jeune Aya, dix-neuf ans, partage le destin de toute une jeunesse énergique et talentueuse ! A noter que cette BD est recommandée par le Ministère de l’Education nationale en classe de 4ème et 3ème. 6 volumes parus.

bd jeunesse aya de Yopougon
M. Abouet et C. Oubrerie, Aya de Yopougon, Gallimard

Ensuite, ambiance résolument « ado » avec L’esprit du camp, une BD d’humour avec galerie de personnages bien trempés. L’auteur québécois maîtrise la blague « djeunz » et touche juste pour aborder les problématiques de la tranche des 15/18 ans. Les joies de la vie en communauté rivalisent dans le scénario avec une intrigue à rebondissements ! Engageant, n’est-ce pas ?

bd jeunesse, l'esprit du camp
Michel Falardeau, L’esprit du camp, Lounak

Pour finir, changement de cap vers la SF ! Ca me surprend moi-même, mais  j’ai eu un vrai coup de coeur, tant sur la couverture que sur le contenu, pour Midnight Tales, un ouvrage hybride entre BD, carnet de notes, nouvelle, docu-fiction… Attention, cet ouvrage est classé « épouvante ». Il s’agit d’un recueil collectif inspiré « des univers contemporains, pop et modernes, résolument orientés culture urbaine » (dixit l’éditeur), qui donne vraiment envie de feuilleter, lire dans l’ordre qu’on veut, apprécier les illustrations et BD. C’est aussi un coup de coeur de la librairie BDnet qui accueillera Mathilde Kitteh, une des auteurs du volume 2, en dédicace samedi 24 novembre à 16h à Bastille. A découvrir !

bd ado
M. Bablet, G. Singelin, Sourya, Gax, Midnight Tales, Ankama

BD jeunesse vs BD adulte

C’est ainsi que s’achève cette sélection qui me permet de répondre à ma question de départ. La BD jeunesse cherche-t-elle à imiter la BD adulte ?  Par sa diversité et sa multiplicité de formats, je dirai que la BD jeunesse trace sa propre voix et ses propres codes et n’est en aucun cas un « sous-produit » de la BD adulte, tout comme la littérature jeunesse est une littérature à part entière et non une version édulcorée de la littérature générale…

Vous pouvez retrouver d’autres références BD dans ma sélection pour les vacances pour les 6-11 ans. RDV la semaine prochaine pour découvrir une sélection de BD adaptées de romans.

Et bien sûr, n’hésitez pas à laisser un commentaire pour dire si vous avez aimé un des ouvrages cités ou pour en proposer d’autres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.