Cours de natation : astuces pour les parents

Maintenant que vous avez une petite idée du déroulement d’une séance de natation, vous avez peut-être envie de donner un petit coup de pouce à votre loulou pour l’aider à la sortie du bassin.

Trucs et astuces pour faciliter l’après-cours de natation

Si vous voulez aider votre enfant quand il sort de sa séance de natation, pensez à prévoir :
– des baskets à scratch et des chaussettes à leur taille,
– des pantalons faciles à enfiler (pas de collants, caleçon ni jean ajusté),
– un blouson ou manteau avec une capuche en cas de pluie pendant le trajet
– les gants intégrés dans les manches (ou un manteau avec des poches !)
– un bonnet de laine pour la saison froide.

Très souvent les élèves se sèchent à la va-vite et restent dans une relative humidité une bonne partie de la journée… On peut limiter les dégâts en prévoyant un sac à dos qui fera écran entre le dos et les cheveux mouillés ainsi qu’un sac en plastique pour ranger les affaires humides et éviter ainsi que le maillot de bain trempé ne dégouline au travers du tissu dans le bas du dos.

Les bonnets en silicone sont préférables aux bonnets en tissu qui prennent rapidement l’eau et glissent au premier plongeon. Ils sont bien plus confortables que les bonnets en caoutchouc qui arrachent les cheveux. Pensez à bien attacher les cheveux longs par une tresse bien serrée.

Si vous avez déjà pensé à tout ça, vous êtes au top ! et franchement je ne vois pas quoi vous conseiller de plus.

grenouille championne de natation

La collation : pour ou contre ?

En fonction de l’horaire du créneau de natation, l’enseignant pourra vous suggérer une collation, même si officiellement elles sont interdites en dehors du goûter. Si l’enseignant ne précise rien c’est qu’il estime que les élèves sont suffisamment proches d’un repas pour pouvoir patienter. Si toutefois vous pensez que votre enfant a besoin de manger quelque chose après sa séance de piscine, adressez-vous à sa maîtresse et discutez de la possibilité de fournir un petit encas diététique, ça passera toujours mieux qu’une grosse barre chocolatée. Tentez plutôt la compote, une banane ou une pomme. De plus, ça évitera à votre enfant les conflits avec ses camarades. Imaginez-le sortir ses petits gâteaux devant 25 ventres affamés…Alors qu’une compote devrait nettement moins déchaîner les foules !!!!

On ne trouve pas grand chose sur le net, mais le site de la marque de maillots de bains Speedo donne quelques pistes pour les adultes. A nous d’adapter aux enfants. Sur un forum d’enseignants, on retrouve le débat sur l’interdiction de la collation et…son contournement !

collation fruits

Les imprévus lors d’une séance de natation

Une sortie à la piscine peut contenir son lot de péripéties ! Il y a d’abord tout le rayon habillage. Bien que les vestiaires soient sous haute surveillance, ça rigole, ça ricane et au bout du compte quand on fait le bilan on retrouve toujours un slip de bain abandonné ou une chaussette orpheline. La plupart des objets trouvés n’appartiennent jamais à personne… Ces affaires, après avoir été lavées à l’école par les dames de service, atterrissent dans un lot qui servira aux étourdis pour les prochaines séances. J’en ai vu aussi chercher désespérément leur pull ou pire encore leur manteau, sans jamais le retrouver. Il se passe des choses très mystérieuses…

C’est parfois l’occasion pour un enfant de se débarrasser d’un vêtement qu’il déteste (souvent un maillot de bain trop petit ou au contraire qui baille…). Les malentendus sont nombreux car la plupart du temps les enfants ne savent pas reconnaître leurs propres affaires et en prennent facilement d’autres qui appartiennent à leurs camarades. Et comment faire la différence entre deux paires de baskets de modèle identique ? Marquer les vêtements et les chaussures de votre enfant peut s’avérer très utile pour le professeur qui saura rendre à César ce qui est à César.

baskets

Parmi les petites anecdotes des maîtresses à la piscine on compte nombre d’accidents nécessitant l’évacuation des vestiaires et du bassin. Les agents d’entretien ont l’habitude. Si l’accident s’est produit dans l’eau toutes les séances qui suivent sont annulées pour cause de décontamination.
De même, les coups dans le nez sont fréquents : si deux nageurs se suivent de trop près le second peut recevoir un coup de pied ou de genou, généralement sans caractère de gravité.
Déjà vu également l’alerte incendie pendant une séance. Dans ces cas-là, les enfants n’ont pas la possibilité de se rhabiller et peuvent se retrouver en maillot de bain pieds nus dans la rue ! Ils sont censés bénéficier d’une couverture de survie…Ambiance !

Et vous, profs et parents accompagnateurs, à quels imprévus avez-vous dû faire face à la piscine ?

Un commentaire Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.