Classe nature : comment s’y préparer ?

Classe verte, classe nature, classe de découverte, classe de neige, classe de mer, un dénominateur commun : ce sont toutes des classes transplantées. D’une durée moyenne d’une semaine, ces séjours scolaires laissent souvent des souvenirs impérissables de nos années primaire.

L’annonce du départ en classe nature : bonne ou mauvaise nouvelle ?

Le jour où votre enfant rentre à la maison en vous annonçant que son tour est enfin arrivé, vous revivez avec émotion votre première fois. Ou si vous n’êtes jamais parti(e) en classe nature, vous vous rappelez sans doute comme auriez tant aimé le faire ou comme au contraire vous craigniez que ça se produise ! Dans tous les cas, cette annonce ne vous laisse pas indifférent(e) et vous êtes partagé(e) entre la joie et la crainte.

classe-nature-plage-coquillages

Frais d’inscription : quelles solutions pour y faire face ?

Passé la surprise de la nouvelle, vous jetez un œil au dossier d’inscription et vous vous arrêtez au montant du séjour… Sachez que si vous avez des difficultés à payer la somme indiquée, il existe peut-être des solutions pour échelonner le paiement. Parlez-en à la directrice de votre établissement.

Il arrive parfois que les enseignants organisent des ventes de gâteaux, organisent un marché de Noël, une tombola etc. pour récupérer des fonds et financer une partie du séjour. Ils peuvent également avoir déposé des dossiers de financements et d’aide auprès d’organismes comme l’OCCE ou la mairie.

Malheureusement, il est plutôt rare d’obtenir un avis favorable et le traitement administratif des dossiers (calendriers, dates butoirs) ne concorde pas toujours avec les dates prévues pour un voyage scolaire. Par exemple, la classe doit partir en octobre alors que les commissions se déroulent en novembre… Pour toute question, comme d’habitude, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’enseignant ou posez-lui vos questions dans le cahier de correspondance.

classe-nature-lac-arbres-oies

Le départ en classe nature approche : bouffées d’angoisses et sueurs froides !

Si c’est votre/sa première fois, vous allez ressentir une petite montée d’adrénaline à l’approche du départ. Voyons tout ça de plus près !

Le prof vous l’avait annoncé à la réunion de pré-rentrée, mais ça vous semblait encore si loin à se moment là ! Et puis la semaine dernière vous avez réalisé que votre petit rejeton d’amour était particulièrement surexcité. Et pour cause, départ prévu dans J-7 ! Vous restez stoïque, sans trop savoir pourquoi d’ailleurs. Bah c’est jamais qu’une classe nature, c’est pas pour partir à Chicago. Et pourquoi Chicago me direz-vous ? Ben parce que c’est loin d’une part, il faut prendre l’avion tout ça, tout ça. Et parce que ça m’évoque la pègre! Donc ça fait peur !

En pleine campagne, dans un dortoir surchauffé et sous l’oeil avisé du prof, votre bambin devrait pouvoir sans sortir. Vous regardez sur une carte pour voir où ça se trouve et vous calculez mentalement la distance. 600 bornes, soit 6 heures de car, tout de même…Petite recherche sur le net l’air de rien sur les dernières statistiques sur les accidents de la route. Peu importe les chiffres, tant que le car n’aura pas stoppé son moteur devant le centre d’accueil, vous ne pourrez cesser de penser à votre rejeton !

classe-nature-enfants-vélo

Calendrier avant le départ en classe transplantée

Vérification des listes de fournitures et formulaires

J-6 vous vérifiez la liste des affaires à emporter et faites le point sur d’éventuels petits achats. Aura-t-il/elle suffisamment de sous-vêtements, de chaussettes etc. Une tenue spéciale, par exemple pour les sports d’hiver, est-elle requise ? Vous profitez du week-end pour compléter le trousseau. Puis, vous remplissez consciencieusement le dossier d’inscription comportant entre autres les informations médicales. Enfin, vous glissez, comme indiqué, le carnet de santé dans une enveloppe fermée adressée au médecin.

Attention toutefois, il est judicieux de prévenir l’enseignant en cas de pathologies nécessitant des soins en dehors des protocoles de PAI. L’enseignant, en tant que responsable des élèves, supervise la prise des médicaments, qu’il les administre lui-même ou non. Dans tous les cas, l’enfant n’a pas le droit d’être en possession de substances médicamenteuses, et ce, pour sa propre sécurité et celle de ses camarades. C’est l’enseignant qui en aura la garde pendant tout le séjour.

Le choix crucial du bagage

J-5 Votre enfant se lève en vous demandant s’il peut déjà faire sa valise. Vous lui demandez de se concentrer en priorité sur sa dictée et son interrogation d’histoire. Ce soir, si vous avez le temps, vous irez à la cave chercher son grand sac à roulettes.

En rentrant chez vous le soir, vous trouvez votre gamin en train de bourrer sa valise de pulls et de chaussettes. Votre conjoint vous adresse un regard coupable et amusé…Petite explication sur la vie du linge du panier au séchoir à travers les saisons : non tous les slips ne sont pas secs…

classe-nature-chars-a-voile-plage

Prévoir à l’avance les vêtements

J-4, Vu le retard pris sur la lessive, vous demandez à votre patron si vous pouvez prendre le mercredi après-midi pour boucler les derniers préparatifs. Par chance, il a trois enfants et fait preuve d’une grande compréhension.

Le courrier des parents : la preuve ultime de l’amour familial

J-3 Il est temps d’envoyer un courrier que votre enfant trouvera à son arrivée au centre. Vous vous installez confortablement à la table de la cuisine et essayez d’imaginer ce que vous aimeriez lui dire quand il/elle ne sera pas là… Curieuse expérience que d’écrire à un absent encore présent ! Vous vous appliquez pour écrire correctement et sans faute bien sûr ! Si vous n’avez pas trop d’idées, vous en aurez peut-être en dessin ou en BD, toujours très appréciés des enfants. Et ils ne sont pas trop difficiles en la matière !!!!

Un petit cœur par-ci par-là, vous cachetez et écrivez votre adresse au dos de l’enveloppe. Votre rythme cardiaque a fait un bond subitement. Ca y est vous êtes dans l’ambiance du départ !

classe-nature-cirque-enfants

Le camarade de chambre : un choix primordial !

J-2 La pression monte. Votre choupinette d’amour ne parle que de ça et sait déjà avec qui elle partagera sa chambre. En principe, l’enseignant, pas bête, aura pris soin d’exaucer les vœux des élèves. Quel enseignant aurait intérêt à séparer les copains et copines ? Si jamais c’était le cas, peut-être aura-t-il voulu éviter des conflits si les enfants sont connus pour se chamailler à tout bout de champ. Si toutefois son choix vous laisse perplexe, n’hésitez pas à lui en parler. Le maître ou la maîtresse ont tout intérêt à ce que le séjour se déroule pour le mieux. Imaginez-vous à sa place, avec 28 gamins à charge…

Préparer la valise ou l’art d’anticiper le futur proche

J-1 Il est temps de remplir la valise à l’aide de la fiche trousseau qu’on vous aura remise (ou une liste tout simplement). Montrez bien à votre enfant toutes les poches et pochettes du bagage pour qu’il n’ait pas à chercher ses affaires. Donnez-lui quelques recommandations. Où ranger son linge sale par exemple. Mais n’en faites pas trop ! N’oubliez pas que c’est en faisant qu’on apprend… S’il a besoin de quelque chose, il doit pouvoir, soit se débrouiller tout seul, soit demander à un adulte présent dans le centre. Et si par mégarde il manquait quelque chose à son nécessaire de toilette, une solution sera forcément trouvée auprès de ses camarades. Cela peut d’ailleurs être l’occasion de nouer de nouvelles amitiés.

classe-nature-equitation

Approche du départ : tension maximale

La veille au soir du départ, vous faites un dernier point pour être sûr de n’avoir rien oublié. Vous réglez le réveil en avance et vous préparez la table du petit déjeuner.

Le Jour J : Vous glissez dans un sac à dos une collation, un pique-nique, une bouteille d’eau. Les boissons sucrées et gazeuses sont généralement interdites, par mesure d’hygiène dentaire, mais aussi pour éviter les explosions de canettes et autres mares gluantes dans les cars.

N’oubliez pas les doudous et petits objets fétiches qu’il/elle retrouvera au moment de se coucher.

Soyez à l’heure au rendez-vous indiqué par l’enseignant. Le jour du départ est suffisamment stressant pour votre enfant. Inutile d’en rajouter ! Pensez à fournir les cachets pour la route. Si l’enfant y est habitué, ce n’est le moment pour tester de nouveaux remèdes ! Le mieux est de fournir la boîte complète avec la notice dans une enveloppe cachetée au nom de l’enfant que vous confierez à la maîtresse.

classe-nature-cirque-enfants

L’instant des adieux : un moment inoubliable

H-30minutes – il est 6h du matin…

Ca y est, vous descendez l’escalier avec la valise dans un silence de cathédrale. Vous pressez le pas dans les rues désertes. Vous refaites le point mentalement sur ce que vous auriez pu oublier. Votre enfant marche à dix mètres devant vous tout en vous parlant. Vous n’entendez rien, mais vous opinez régulièrement en traînant le sac derrière vous.

Votre conjoint est resté au chaud avec la petite sœur. Pas de regret, vous vouliez absolument être là pour le départ du car et le coucou derrière la vitre. Sur la place, des parents sont déjà présents et discutent avec les enseignants. Vous vous mêlez à la conversation pour ne louper aucune info, tout en surveillant d’un œil votre cocotte qui court d’un camarade à l’autre. Ce serait idiot de glisser sur une feuille juste avant de partir, non ?

classe-nature-mer-bateaux

Ca y est, la maîtresse frappe dans ses mains, le chauffeur du car a allumé le moteur, les soutes à bagages sont closes. C’est le moment du dernier bisou/câlin/serrage très très fort dans les bras. Et les voilà qui montent dans le car et s’assoient à côté des copains. Leur petite mine hagarde et souriante à la fois montre bien à quel point ils ont hâte et un peu peur à la fois.

Vous fixez votre enfant de votre regard le plus serein pour tenter de lui transmettre toute l’énergie positive dont il aura besoin. A présent, les mains s’agitent dedans comme dehors et tout doucement le car s’éloigne sur la route. En moins de deux minutes, la place s’est vidée. Les parents se pressent pour ne pas trop penser à l’éloignement qui va grandir avec les kilomètres.

Mais vous allez voir, tout va bien se passer. La suite la semaine prochaine…

classe-nature-transport-autocar

Quelques liens sur le web :

http://www.magicmaman.com/,les-voyages-forment-la-jeunesse,50,3600.asp

https://www.idkids.fr/enfant/loisirs-avec-les-enfants/les-vacances/mon-enfant-part-en-classe-verte-comment-se-preparer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.